Persil d'isard

Xatardia scabra, le persil d'isard

Le Persil d'isard ou l'énigme des éboulis. Connaissez-vous le Persil d'isard ?
N'avez-vous jamais rencontré au hasard d'une randonnée une sorte de « brocoli » perdu au milieu des éboulis ? Si tel est le cas, alors vous pouvez vous considérer comme chanceux, car le Persil d'isard aime se faire désirer et on ne peut le trouver que sur un nombre restreint de stations. La limite orientale de son aire de répartition se trouve dans la réserve naturelle de Mantet alors que sa limite occidentale se situe en Andorre : c'est une endémique de la partie orientale des Pyrénées. Par sa rareté, il se voit naturellement classé au rang des plantes protégées au niveau national.

Carte d'identité du suspect
Mais quelle est donc cette plante suspecte qui fait l'objet de tant d'attention ? C'est une ombellifère répondant aussi au nom de Xatardia scabra : un peu barbare ! me direz-vous. Héritage du passé, vous répondrai-je. En effet, elle tient son nom de J.-B. Xatard, pharmacien et botaniste catalan qui vécut entre le XVIIIe et le XIXe siècle à Prats-de-Mollo-la-Preste. Le Persil d'isard se développe sur les éboulis mobiles siliceux ou calcaires de haute altitude, milieu relativement hostile où il a dû faire preuve d'ingéniosité pour survivre. Il a donc développé une racine puissante qui plonge sous la couverture pierreuse afin de capter les éléments minéraux et l'humidité indispensables à sa croissance.
Espèce monocarpique, le Persil d'isard ne fleurit et ne fructifie qu'une fois dans sa vie puis meurt.

L'énigme du Persil
Espèce mystérieuse et mal connue, elle constitue une véritable énigme pour les scientifiques et les botanistes. Dans la liste des interrogations de l'enquête sur ce seigneur des éboulis, nous nous apercevons que nous ne savons presque rien de sa vie. Combien d'années lui faut-il pour fructifier ? Quel moyen choisit-il pour se propager ? En 2002, nous avons découvert pour la première fois un pied germinatif, curiosité de la nature, ce dernier se plaît à rester à ce stade de développement… Combien d'années lui faudra-t-il pour qu'il se décide à passer au stade immature puis mature ? Et puis il y a toutes les questions qui concernent son milieu car il prend un malin plaisir à brouiller les pistes. Il ne daigne pousser à Mantet que sur le versant nord de la Coma de la Dona, alors qu'à Eyne, saura-t-on pourquoi, il choisit le versant ouest, et par esprit de contradiction, on le trouvera en Espagne sur versant sud.  La dynamique des éboulis serait-elle complice de cette répartition des plus déconcertantes ? Les isards et les micromammifères qui aiment à l'abroutir montrent-ils vraiment patte blanche dans cette histoire ? On peut se demander quelle sera l'influence du changement climatique global, sur cette plante au caractère si imprévisible.

Enquête sur les éboulis
Face à toutes ces énigmes, l'enquête est lancée à Mantet dans le courant de l'été 1994. Un protocole de surveillance en Coma de la Dona est mis en place et réalisé assiduement chaque année, depuis plus de 10 ans. Chaque année, dix-huit couloirs d'éboulis sont parcourus de long en large sous l'œil vigilant de huit personnes afin de recenser tous les pieds fructifères. Un suivi plus fin est effectué sur deux placettes (mesures in situ, suivi photographique du déplacement des blocs, localisation des pieds fructifères, immatures…). Tous les éléments de l'étude sont ensuite consignés dans l'ordinateur afin de tirer des premières conclusions. Depuis 2003, un nouveau détective, Stéphanie Huc, est sur le coup. Elle approfondit dans le cadre de sa thèse le fonctionnement des talus d'éboulis et des marqueurs biologiques comme le Persil d'isard.

Premiers éléments de réponses
Après plus de 10 ans de suivi, on peut constater une distribution irrégulière des pieds de Persil d’isard ainsi qu'un nombre d'individus fructifères assez faible sur certains secteurs. Mais l'avancée de l'enquête ouvre de nouveaux questionnements. En effet, alors que l'on a recensé plus d'une centaine de pieds fructifères en 2002 et 2003, leur nombre a chuté à 31 pieds l'an dernier et 24 cette année. Y a-t-il une corrélation avec les conditions climatiques des printemps précédents ? La consommation des fructifications par les isards et les micromammifères rentre-t-elle en ligne de compte ?  Seul un suivi sur du long terme pourra éventuellement apporter des réponses à ces hypothèses.
Affaire à suivre…

Nos LETTRES D'INFO

Numéro : 
31
12/2016

Lettre d'information dont le dossier est consacré à l'aide que peut apporter la génétique dans...

Numéro : 
30
05/2016

L’écho des réserves
Déclic nature 66
Un projet pédagogique entre...

Numéro : 
28
09/2015
Numéro : 
27
11/2014
Numéro : 
26
04/2014

L’échos des réserves
40 ans de la réserve marine de...

Numéro : 
25
01/2014

•  L’échos des réserves
Le jour de la nuit à Mantet
...

Numéro : 
25
09/2013
Numéro : 
23
03/2013

•  L’écho des réserves
Les réserves naturelles, terres de...

Numéro : 
22
08/2012
Numéro : 
21
04/2012

Au sommaire

L’écho des réserves
« Fa temps », une...

Numéro : 
20
03/2011

Au sommaire de cette nouvelle lettre des Réserves Naturelles Catalanes,

- L'...

Notre AGENDA

Concours photo "Déclic nature 66" : du 1er mai au 31 août 2017

01/05/2017

...

Création des réserves naturelles catalanes

24/09/2016

Samedi 24 septembre Par l’association Charles-Flahault.
...

Festival nature 2016

01/06/2016

Le festival nature des réserves naturelles catalanes propose de mai à octobre un tourbillon d’...

Déclic nature 66, saison 2016

01/05/2016
...

Nos ACTUALITES

La Caravane du desman dans les Pyrénées Catalanes

23/05/2017

La caravane du Desman fait une halte au cours de son voyage à travers les Pyrénées. Elle...

FLORACAT

03/04/2017

LUNDI 3 AVRIL
Au centre des isard à PY - 18 h 30 à 20 h
FLORACAT, le réseau...

Caravane du Desman du 6 au 11 juin 2017

19/12/2016

...

Résultats du concours photo "Déclic nature 66" !!!

17/10/2016

Le jury s’est réuni à Prades le mercredi 12 octobre 2016.
Il a l’honneur de vous présenter...

Mission en servic civique sur le Desman des Pyrénées

13/10/2016

La fédération des réserves naturelles catalanes ouvre une mission en service civique sur la "...

Découverte de la réserve naturelle de Jujols

25/06/2016

SAMEDI 25 JUIN

Rendez-vous devant l'église de JUJOLS à 9 h pour une randonnée découverte...

Festa del paller

20/06/2016

TRÈS BIENTÔT DANS LA COMMUNE DE PY !!

Semaine des foins « Festa del paller »
Du 20...

Fête de la nature dans les Pyrénées-Orientales

18/05/2016
À l'occasion de la fête de la nature les
...

Déclic nature 66, saison 2016

02/05/2016

DECLIC NATURE 66
Saison 2016
Participez nombreux au prochain concours photo «...

Les Réserves Naturelles des Pyrénées Orientales sont en deuil.

08/01/2016

Les Réserves Naturelles des Pyrénées Orientales sont en deuil.
Décès de son
...

Randonnée nocturne contée (Nohèdes)

31/07/2015

Randonnée contée nocturne
Réserve naturelle de Nohèdes...

Festival nature et concours photos

23/06/2015

Le festival nature des réserves naturelles catalanes propose de mai à octobre un tourbillon d’...

Dernières galeries photos